Pourquoi aimer le silence ?

I ❤ Silence

existence !

Pour entendre, il faut que le bruit tranche sur un fond silence.

Pour qu’il y ait de la musique, le public doit se taire,

plusieurs musiciens doivent ne pas jouer

et celui là même que l’on écoute

doit toujours faire attendre ses notes

par des touches de silence,

qui apparaît ainsi comme

le réservoir de l’avenir.

Pour écouter quelqu’un, il faut redoubler de silence.

Car il ne suffit pas de se taire pour qu’il parle :

encore faut-il se taire encore après,

pour qu’il se sente écouter

et puisse enfin confier

ce qu’il ne dit jamais.

Peut-être faudrait-il toujours se taire.

En effet,

ou bien vous n’avez rien d’autre à dire que ce que tous les autres pensent déjà,

ou bien vous avez quelque autre chose à dire que ce que tous les autres pensent déjà,

mais dans les deux cas, il vaut mieux se taire.

Si vous n’avez rien à…

Ver la entrada original 27 palabras más

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s